Auxiliaire de puériculture
      Le Concours, la Formation, la Préparation, le Diplôme, le Stage, la Mission ..


  • Sites Auxiliaire de puériculture

  • auxiliaire de puériculture néonatalogie

    préparation auxiliaire de puériculture

    Liens commerciaux

    Auxiliaire de puériculture

    Liens commerciaux


    Accueil > Examen IFSI






      Examen d'entrer en IFSI

    Examen d'entrer en IFSI

    IFSI : Ce que vous devez savoir sur l'Examen réservé aux Aides-soignants et aux Auxiliaires de puériculture

    L'arrêté du 31 juillet 2009 donne aux aides-soignants (AS) et aux auxiliaires de puériculture (AP) une clé privilégiée pour accéder au métier d'infirmier.

    A qui peut bénéficier de cet examen ?

    Article24 de l'arrêté: «Les titulaires du diplôme d'État d'aide-soignant et du diplôme d'État d'auxiliaire de puériculture justifiant de trois ans d'exercice en équivalent temps plein bénéficient d'une dispense de scolarité, sous réserve d'avoir réussi un examen d'admission, dans les conditions prévues à l'article 25. »

    Ce qu'il faut comprendre

    1. Il existe pour accéder aux IFSI ( Instituts de formation en soins infirmiers) une voie réservée aux aides-soignants et auxiliaires de puériculture à la triple condition :
  • qu'ils soient titulaires de leur diplôme d'État (DEAS ou DEAP) ou de leur diplôme professionnel (AS ou AP) obtenus avant le 31 août 2007 ;
  • qu'ils aient une pratique réelle du métier d'une durée effective de trois années équivalent à un temps plein à la date de clôture des inscriptions ;
  • et qu'ils réussissent à un examen spécial. Si l'une ou l'autre de ces conditions n'est pas remplie, la candidature à cette voie réservée est impossible,
  • 2. Vérifiez donc que vous êtes en possession du DE, que vous avez additionné en jours d'exercice du métier d'AS ou d'AP vos trois années complètes. Et que TOUS vous sentez concerné par l'examen d'admission.

    3. Cet examen d'admission n'est pas confondu avec le concours d'entrée aux IFSI de la voie générale ou pour d'autres profils. Il est spécifique. Si vous remplissez les trois conditions, vous choisissez de vous présenter à un ou plusieurs IFSI organisant cet examen, où vous déposez un dossier d'inscription.

    Preparez à l'avance le ou les certificats de votre (vos) emptoyeurfs}. Ils sont indispensables à votre dossier, ils doivent faire clairement apparaître te nombre dejours où vous avez exercé en qualité d'aide-soignant ou d'auxiliaire de puériculture.

    En quoi consiste l'examen ?

    L'article 25 de l'arrêté du 31 juillet 2009 énonce la nature de l'examen : « L'examen d'admission, d'une durée de deux heures, est organisé par le directeur de l'institut et soumis au même jury de sélection que celui visé à l'article 13 [...)...

    Ce qu'il faut comprendre

    Faites bien la différence entre un concours et un examen. L'examen évalue votre niveau de connaissances : vous devez franchir un seuil pour être jugé l'avoir réussi (comme le baccalauréat, comme le permis de conduire). Il est un rapport de vous à vous-même : plus vous avez de connaissances, plus grandes sont vos chances de « franchir la barre » (alors que le concours est une course entre les candidats, où votre résultat dépend du résultat des autres). À un examen, il faut « assurer » du mieux possible par soi-même (non pas regarder les autres).

    Composition du jury (cf. art 13] : le jury est composé du directeur de l'institut de formation en soins infirmiers, ou des directeurs en cas de regroupement, d'infirmiers cadres de santé formateurs, d'infirmiers cadres de santé exerçant en secteur de soins et de personnes qualifiées. La présidence du jury est assurée par un directeur d'institut.

    L'examen consiste en une analyse écrite de trois situations professionnelles. Chaque situation fait l'objet d'une question.

    Commentaire

    Cet examen a pour but de sélectionner les candidats à la formation. Les réponses du candidat au sujet (3 situations et 3 questions) refléteront son niveau. Pour cela le jury, qui connaît bien la relation qu'il y a entre l'exercice pratique, la théorie et le programme des études au sein des IFSI, évaluera votre aptitude à poursuivre la formation.

    A retenir

  • Lexamen dépend d'un ou plusieurs IFSI.
  • C'est un écrit d'une durée de deux heures.
  • Le sujet consiste en trois situations à analyser, chacune étant prolongée par une question.
  • Les correcteurs de la copie sont des formateurs au métier d'infirmier.
  • Cet examen permet d'évaluer l'aptitude à poursuivre la formation, notamles capacités d'écriture, d'analyse, de synthèse et les connaissances numériques.

    Commentaire

    Un travail de préparation est absolument nécessaire. Ne vous contentez pas de réviser et/ou d'apprendre des connaissances (professionnelles, numériques...) mais entraînez-vous à écrire correctement, à être organisé et à acquérir une méthode fiable pour analyser les situations professionnelles. Cet I ouvrage vous y aide.

    ... Les candidats doivent obtenir une note au moins égale à 15 sur 30 à cette épreuve.

    Commentaire

    1) Le jury utilise un barème de notation pour donner forme à ses exigences. Il y confrontera la copie de chaque candidat pour décider du niveau atteint. Il y a donc un niveau « plancher », la moyenne, pour « avoir le niveau minimal d'entrée ».
    2) Attention ! « Qui peut le plus, peut le moins » : meilleure sera la copie, plus haut au-dessus de la barre elle sera placée (= notes 12, 14, etc.) mieux vous serez jugé comme capable.
    3} Ne vous contentez pas du « service minimum » : faites preuve d'ambition.
    4) Notez que la direction de l'IFSI attribuera les places à ceux qui ont fait mieux que se montrer « moyens ».

    ... Le nombre total d'aides-soignants ou d'auxiliaires de puériculture admis par cette voie est inclus dans le quota de l'institut de formation et ne peut excéder 20 % de celui-ci.

    Ce qu'il faut comprendre

    Consécration de la voie spécifique qui vous est réservée, c'est une chance donnée aux praticiens de se promouvoir par la formation, sachez la saisir ! Au-delà du quota de 20 % réservé dans les IFSI à ce public, un classement sur liste complémentaire est constitué. Ainsi, sur une promotion de 100 candidats sélectionnés, seulement 20 des 100 candidats accéderont à la formation. Le 21e et les autres seront classés sur une liste complémentaire vers qui l'IFSI I se tournera si un candidat de la liste principale se désiste.

    En quoi consisteront les études ?

    Les référentiels (d'activités, de compétences, de formation) sont décrits dans Les fiches précédentes. Titulaire du DEAS (diplôme d'Etat d'Aide soignante) ou du DEAP (diplôme d'Etat d'Auxiliaire de puériculture ), vous êtes dispensé de certains enseignements. L'article 26 est consacré aux dispenses de scolarité :
    - Les aides-soignants et les auxiliaires de puériculture ayant réussi l'examen d'admission prévu à l'article 24 sont dispensés des unités d'enseignement correspondant à la compétence 3 du référentiel infirmier défini à L'annexe II Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens, soit :
    UE 2.10.S1 ( Infectiologie hygiène ) ;
    UE 4. 1.S1 ( Soins de confort et de bien-être ) ;
    UE 5.1.S1 ( Accompagnement dans la réalisation des soins quotidiens ).
    -Ils sont également dispensés du stage de 5 semaines prévu au premier semestre.

    Le temps dégagé par cette dispense de scolarité peut être consacré, après avis du conseil pédagogique, à favoriser l'adaptation de ces étudiants à la poursuite de leur parcours.

    Ce qu'il faut comprendre

  • Le législateur vous reconnaît la compétence 3, coeur de votre métier. Il vous autorise une dispense théorique et clinique en relation avec la compétence durant votre formation.
  • L'équipe pédagogique vous proposera un programme d'adaptation à un niveau reconnu universitaire.
  • Mettez à profit ce temps imparti pour vous familiariser avec le dispositif de formation autour du référentiel d'activité, du référentiel de compétences et du référentiel de formation.
  • Ne vous reposez pas sur vos acquis mais, bien au contraire, mettez à profit votre expérience afin d'acquérir les 9 autres compétences indispensables pour valider le métier d'infirmier. La rigueur que vous traduirez lors de l'examen d'admission sera la preuve de votre engagement à vouloir devenir un infirmier compétent.

  • Liens commerciaux







    | Copyright © 2010-2015 - Mentions légales | Auxiliaire de puériculture